Plâtrier

Fiche descriptive

Les murs parfaits, c'est notre affaire !

Description

Le rôle du plâtrier est d’appliquer à la truelle ou à la machine des couches lisses et uniformes de plâtre sur les différentes surfaces avant que les peintres interviennent. Il utilise aussi d’autres matières comme crépi, les enduits acryliques et le stuc. Monté sur des tréteaux ou des échaffaudages, il remplit les fentes entre les panneaux de gypse qui recouvrent les murs et les plafonds. C’est ce que l’on appelle « jointoyer » ou « tirer les joints ». Il réalise également des éléments décoratifs comme des rosaces, des corniches ou des moulures ornementales.

* Texte tiré de « Trouve un métier à ta hauteur; choisis la construction! » de la CCQ

  • Salaire horaire
    moyen (compagnon)

    35,36$

  • Taux de
    placement

    90,9%

  • Femmes actives
    dans le métier

    4,44%

Habiletés et intérêts

  • Acquérir des connaissances liées aux mathématiques, au dessin technique et à la chimie des matériaux;
  • Être minutieux, précis et créatif;
  • Travailler proprement;
  • Avoir une bonne condition physique;
  • Pouvoir travailler en hauteur;
  • Être capable de travailler dans des positions inconfortables.

* Tiré du site web de la CCQ

Perspectives d'emploi

On comptait 3 131 plâtriers actifs sur les chantiers, en 2014. Les plâtriers sont embauchés par environ 1 440 employeurs de la construction.

Le volume de travail est essentiellement effectué dans le secteur institutionnel et commercial ainsi que dans le secteur résidentiel, qui ralentiront progressivement au cours des prochaines années. Cependant, l’activité devrait demeurer soutenue dans la rénovation résidentielle.

En 2014, 135 nouveaux apprentis ont intégré l’industrie. Le salaire annuel moyen d’un compagnon atteint 35 300 $ et atteint 46 700 $ lorsqu’il travaille au moins 500 heures pour les travaux assujettis aux conventions collectives de la construction.

Les perspectives d’emploi sont plutôt bonnes pour les plâtriers, malgré une demande en légère baisse. Le roulement notable de la main-d’œuvre créera des besoins de relève. Cependant, une partie des besoins pourra être comblée par les travailleurs actuellement disponibles. De plus, les finissants se placent très bien.

* Tiré du site web de la CCQ


Mon parcours

L'itinéraire de votre parcours

Tu devras franchir plusieurs étapes avant de devenir un travailleur accrédité de la construction. Voici les étapes :


  • Avant ton inscription à l'ÉMOICQ

    Guide d'admission interactif

    Avant de faire le grand saut dans le monde de la construction, explore la section construction de notre site ainsi que les différents métiers.

    Utilise le guide d'admission interactif afin de prendre connaissance des prérequis obligatoires au programme de formation choisi. Le rapport personnalisé t'indiquera également quels documents tu auras besoin pour ton inscription.

    Guide d'admission interactif pour devenir Plâtrier
  • Demande d'admission à l'ÉMOICQ

    Ta décision est prise? Rassemble les différents documents nécessaires que tu devras fournir et procède à ton inscription sur le site du SRAFP. Tu peux également nous contacter afin d'obtenir de l'aide.

    Faire une demande d'admission
  • Pendant ta formation à l'ÉMOICQ

    Tout au long de ta formation, tu apprendras les rudiments de ton futur métier en compagnie d'enseignants expérimentés. L'ÉMOICQ s'efforce de recréer les réalités d'un chantier de construction, dans une ambiance d'entraide et propice à l'apprentissage.

    Tout au long de ta formation, tu apprendras les rudiments de ton futur métier en compagnie d'enseignants expérimentés. L'ÉMOICQ s'efforce de recréer les réalités d'un entrepreneur en construction, dans une ambiance d'entraide et propice à l'apprentissage.

    900 heures

    En savoir plus sur la formation Plâtrier
  • Permis d'agent

    Un permis d'agent est nécessaire durant l'apprentissage et pour la pratique de ce métier.

    Demande de permis d'agent
  • 2 choix de carrière

    Ce métier peut-être pratiqué dans le domaine de la construction ou hors-construction.

    ou
  • Ce domaine n'est pas régi

    Un travailleur n'a pas besoin de licence et son salaire est fixé par l'employeur.

  • Apprentissage

    Promesse d'embauche 150 heures

    Une fois ta formation complétée, c'est maintenant le temps de faire le saut sur le marché du travail. Premièrement, tu devras obtenir une promesse d'embauche de 150 heures d'un entrepreneur.

    Promesse d'embauche
    Période d'apprentissage obligatoire

    Ensuite, tu devras compléter la période d'apprentissage obligatoire. Durant cette période, tu seras guidé par un compagnon.

    X heures

  • Apprentissage

    Les domaines hors-construction sont gérés par Emploi-Québec. Tu devras tout d’abord faire une demande de carte d'apprenti et ensuite, à l'aide de ton compagnon, compléter le guide d'apprentissage, sur une durée minimale de 5500 heures.

    Emploi-Québec
  • Examen de compagnon CCQ

    La dernière étape avant l'obtention de ton certificat de compétence-compagnon (CCC) est la réussite de l'examen de qualification.

    Examen de la CCQ
  • Examen

    Préparation à l'examen

    Pour t'inscrire ou pour tout autre renseignement, contacte le centre administratif de la qualification professionnelle du Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale:

    1 866 393-0067

  • Demande de license à la RBQ

    Une fois ta formation complétée, tu peux faire ta demande de license d'entrepreneur à la Régie du bâtiment du Québec.

    • Des coûts sont reliés à l'obtention de la licence.
    • La demande de licence RBQ doit être déposée dans les trois ans suivant l'obtention du diplôme.
    Licence de la RBQ
  • Démarrage de l'entreprise

    Une fois la license obtenue, tu peux maintenant démarrer les opérations de ton entreprise.

  • Compagnon

    Une fois le certificat de compétence-compagnon (CCC) en poche, tu pourras exercer ton métier de façon autonome. Tu pourras aussi superviser la période d'apprentissage d'un apprenti.

  • Compagnon

    Une fois le certificat de compétence-compagnon (CCC) en poche, tu pourras exercer ton métier de façon autonome. Tu pourras aussi superviser la période d'apprentissage d'un apprenti.

    Il est important de renouveler gratuitement ta licence à tous les 4 ans.