La vie de chantier

Tôt le matin, le travailleur de la construction prend sa boite à lunch et ses équipements de sécurité et se dirige vers son lieu de travail, que ce soit au centre-ville, en banlieue ou même en campagne.

La journée de travail débute avec une rencontre avec les différents intervenants: superviseur, contremaitre responsable de la sécurité et travailleurs des autres corps de métier. Cette rencontre est essentielle afin de récolter les informations nécessaires au bon déroulement de la journée.

Tout au long de celle-ci, il agira avec précision et professionnalisme en respectant les règles et les normes en vigueur. De temps à autre, il côtoiera des travailleurs avec énormément d’expérience qui pourront lui partager astuces, anecdotes et méthodes de travail. À la sueur de son front, il met toutes ses aptitudes et ses connaissances au service du client afin de réaliser le projet que les ingénieurs et architectes ont conçu sur les plans et devis. Les journées sont parfois dures, mais combien valorisantes!

À la fin du quart de travail, il nettoie les lieux de travail et range ses outils. Bien qu’il ait dû souvent faire face à des embuches et des imprévus, il quitte les lieux avec le sentiment du travail accompli.

Plus tard, c’est avec une grande fierté qu’il fera un petit détour en voiture pour aller montrer à ses proches ses dernières réalisations qui feront partie de la vie des gens, pour plusieurs années à venir.